Big Data : 3 conseils pour en retirer un maximum de profit

L’exploitation du Big Data offre aux entreprises une porte d’entrée dans l’univers de leurs clients. Plus que jamais auparavant, il devient possible de peindre un portrait clair et net de chaque consommateur pour mieux cibler ses besoins. Que vous soyez à la tête d’une grande ou d’une petite organisation, les technologies de collecte de données sont à votre portée plus que vous ne le croyez. Voici nos conseils pour faire profiter votre entreprise des avantages du Big Data. 
Qu’est-ce que le Big Data ?
Comme son nom le dit : le Big Data ou mégadonnées est une expression utilisée pour désigner un énorme volume de données structurées ou non, qui est si grand qu’il devient difficile de les traiter avec des méthodes de traitement d’information traditionnelles. Si on résume, il s’agit de toutes les données produites chaque seconde par tous les utilisateurs du Web. Environ 2,5 milliards d'octets de données sont créés dans le monde quotidiennement et le rythme ne fait que s’accélérer de jour en jour.
La collecte d’information :  un engouement indéniable 
Les mégadonnées sont un atout considérable pour toutes les entreprises du monde, petites ou grandes. « Une nouvelle étude sur les enjeux en matière de technologie de l’information de NOVIPRO et Léger nous apprend que 75 % des décideurs au Canada ont l’intention d’utiliser des données pour faire de l’analyse prédictive...». C’est-à-dire, que le ¾ des entreprises canadiennes comptent tirer profit des données du Big Data pour améliorer leurs stratégies d’affaires. Les avantages de la collecte de données sont infinis. Le seul hic? Il peut être facile de se perdre dans cet océan d’information. Il ne suffit pas de collecter des données : encore faut-il pouvoir les compiler et les transformer. Voici 3 astuces clés pour assurer une bonne collecte d’information :
1- Se fixer un objectif 
Vous voulez gagner de la notoriété? Convertir de nouveaux clients? Fidéliser vos consommateurs actuels? Les données qui s’offrent à vous sont tellement nombreuses et désorganisées que sans objectif précis, il peut être facile de faire une boulimie de data.
2- S’entourer d’experts dans le domaine
Après avoir déterminé vos objectifs principaux, assurez-vous de faire affaire avec les partenaires qui sauront vous donner les meilleurs outils pour arriver à vos fins. L’objectif est de choisir une solution en adéquation avec les besoins de votre entreprise. Vous avez besoin de données mobiles pour faire de la géolocalisation? Un partenaire spécialisé en localisation GPS serait alors un choix judicieux.
3- Savoir mesurer son investissement 
Une fois la stratégie mise en place, il est important de calculer les retombées. Est-ce que l’argent investi en collecte de données stratégique vous a permis de ramasser un profit plus important au final? Selon l’objectif initial, votre retour sur investissement peut se baser sur différentes métriques : ventes récurrentes, achalandage, valeur moyenne par commande, etc. Bref, est-ce que le jeu en a valu la chandelle? Selon une étude publiée par McKinsey, les entreprises obtiennent en moyenne 131% de ROI, par rapport à leurs compétiteurs, lorsque leurs gestionnaires et dirigeants ont accès à une analyse adéquate des données du Big Data.
Exemples d’applications du Big Data en entreprise 
Voici quelques exemples concrets d’applications qui vous aideront à imaginer toutes les possibilités : Un détaillant de grande surface pourrait suivre tous les déplacements de ses clients dans son magasin pour voir où il serait stratégique de planifier son marchandisage et d’afficher ses promotions. Un partenaire idéal pour cette situation utiliserait une technologie WiFi de grade affaires, permettant la capture de plusieurs données précises, telles que profils démographiques, nombre de visites par client, temps passé devant certains articles, etc. Le propriétaire d’un restaurant souhaite identifier la conversion exacte des personnes qui passent devant son établissement et y entrent, en vue de retravailler son affichage publicitaire extérieur. Il pourrait aussi utiliser les outils d’un WiFi de grade affaires. Cette technologie se chargerait de collecter des données de façon anonyme sur tous les gens qui passent devant l’établissement en dévoilant plusieurs informations comme le nombre clients, le temps passé à l’extérieur ou à table, la fréquence des visites, etc. Les gérants d’une entreprise de rénovation aimeraient bien être en mesure d’anticiper les besoins de leurs consommateurs pour gérer plus efficacement leur inventaire. Qui achète quoi, et quand? Une plateforme de Machine Learning pourrait se charger d’analyser toutes les données disponibles sur le sujet pour déchiffrer quelles sont les tendances de recherche actuelles selon les saisons. Cette technologie leur permettrait de prendre de meilleures décisions d’approvisionnement, en émettant des prédictions sur les besoins de leurs consommateurs et en anticipant les besoins du marché. Quand on est bombardé de toutes ces données, le plus gros défi pour les dirigeants d’entreprises est de savoir les traiter pour en tirer le plus d’avantages possibles sans se perdre dans un tourbillon de surinformation. La morale de cette histoire : ayez une stratégie claire en tête, entourez-vous des bons partenaires, questionnez, testez et analysez. Le Big Data deviendra ainsi une arme redoutable qui propulsera votre entreprise vers de nouveaux sommets.

Sujets associés