3 conseils pour gérer la confidentialité des données numériques

Le travail à distance a accentué les risques de brèches de sécurité au cours de la dernière année. Une brèche de sécurité risque de compromettre l’intégrité des données numériques que vous recueillez dans le cadre de vos activités d’affaires. Même les grandes entreprises sont vulnérables. La réputation de votre PME pourrait-elle aussi être à risque?

Selon un rapport publié récemment par Proofpoint, 63 % des entreprises au Canada ont constaté une hausse des cyberattaques ciblées depuis qu’elles se sont tournées vers le télétravail. Plus que jamais, la protection des données numériques s’impose.

Des tendances technologiques très fortes — tout ce qui touche la mobilité en entreprise et l'accessibilité aux réseaux sans fil dans vos locaux, par exemple — exigent une responsabilisation accrue des dirigeants en matière de confidentialité des données. Voici quelques conseils pour vous éviter de faire la une des journaux!

1) Rédiger une politique en matière de protection des renseignements personnels

Afin de protéger adéquatement l’ensemble des données recueillies dans le contexte de vos activités, vous devez établir un cadre formel pour assurer une vigilance constante. Qu’il s’agisse de données obtenues à partir de votre site transactionnel, à l’embauche d’un employé ou à la signature d’un contrat avec un nouveau fournisseur, il est préférable que vous élaboriez une politique en ce sens.

Une bonne pratique de gouvernance est d’impliquer les membres de votre conseil d’administration ou de votre comité consultatif dans l’implantation de la démarche de protection de vos données numériques. D’ailleurs, si vous recueillez des renseignements personnels à partir de votre site Internet, il importe que vous mettiez en place une politique conforme à la Loi sur la protection des renseignements personnels et que vous l’affichiez bien en vue sur votre portail.

Peu importe la personne qui intervient au sein de votre organisation, que ce soit un client, un fournisseur ou un employé, ne lui demandez que les renseignements requis à l’exécution de son mandat. Tout le monde tient évidemment à la protection de sa vie privée! Lorsque les données recueillies ne sont plus utiles, elles devraient être archivées selon les normes en vigueur ou détruites de façon sécuritaire.

2) Investir dans la sécurité informatique

Vous portez plusieurs chapeaux en tant qu’entrepreneur. Bien que vous soyez conscient des enjeux relatifs à la sécurité, vous manquez probablement de temps pour gérer vous-même les différents volets associés à la transformation numérique de votre organisation.

Et si vous nommiez un responsable de la sécurité informatique afin de vous épauler dans cette voie? Cette personne serait désignée pour nouer un partenariat avec les consultants spécialisés responsables du projet. Dans le cadre de ce mandat — gérer les ressources pour assurer la sécurité et la confidentialité des données numériques —, elle veillerait notamment à responsabiliser vos équipes de travail relativement à cet enjeu. Il est essentiel d’assurer la formation continue de vos employés sur les bonnes pratiques à adopter en matière de protection informatique.

Ils doivent ainsi éviter de réutiliser les mêmes mots de passe d’une application à une autre, en plus d'être vigilants lors de l’utilisation d’un réseau Wi-Fi durant leurs déplacements et lors de la pause-café au restaurant du coin. Rappelez à vos employés de manier avec prudence le contenu des messages qu’ils reçoivent d’une source inconnue. L’engagement de vos travailleurs est l’une des pierres d’assise de toute stratégie pour lutter contre la cybercriminalité.

3) Choisir un fournisseur à la fine pointe de la technologie

En tant que dirigeant d’une PME, vous devez pouvoir compter sur un service personnalisé du fournisseur de services de télécommunications que vous choisissez. Au-delà de la transparence recherchée, vous exigez fiabilité et valeur ajoutée de la part de la société qui vous fournit des services susceptibles de contribuer à la gestion sécuritaire de vos données numériques. Voici trois exemples où ces exigences sont essentielles.

Opter pour un routage Affaires

Une bonne configuration des fonctionnalités de votre routage joue un rôle déterminant quant à l’efficacité de votre réseau local d’entreprise et à la sécurité de celui-ci. Optez pour un routeur performant de grade affaires qui simplifiera la gestion de votre réseau informatique local (LAN). Soutenu par les entreprises de toute taille, le service de routage Affaires comprend un accompagnement par une équipe d’experts spécialisés et certifiés, afin de vous assurer une tranquillité d’esprit. Grâce au routeur de grade affaires, les clients bénéficient d’un équipement performant prévu pour la téléphonie IP et les nouvelles technologies. Le routage Affaires inclut également une solution de Redondance sans fil, qui vous assure de ne jamais perdre la connexion tant au bureau qu’à la maison.

Choisir le bon VPN

Le réseau virtuel privé, ou VPN (Virtual Private Network), est un moyen sûr pour partager de l’information en contexte de travail à distance et pour garantir la sécurité informatique de votre entreprise. Il s’agit d’un protocole de connexion à distance chiffré aux serveurs de l’entreprise. C'est une extension sécurisée du réseau interne qui permet aux employés d’accéder aux applications et aux données informatiques auxquelles ils ont normalement accès au bureau, à partir de n’importe quel accès à Internet. Le partage de données et de ressources est à la fois plus simple et plus sécurisé.

Gérer efficacement les menaces externes

Pour bien protéger vos données, choisissez une solution de sécurité intelligente qui vous permet de contrôler et de bloquer les menaces externes. Grâce à un pare-feu infonuagique, vous pouvez détecter et éradiquer les fichiers ou les logiciels malveillants, en appliquant un filtrage WEB et DNS pour les sites Web selon leur contenu et leur notoriété.

Sujets associés