Bracelet Radius: respect de la distanciation physique et de la vie privée

Le retour à la normale dans les bureaux, dans les commerces et sur les chantiers se fait lentement, mais sûrement, grâce à de nouvelles mesures sanitaires visant à limiter les risques de propagation de la COVID-19. La distanciation physique peut s’avérer être un casse-tête pour les employeurs et les employés, mais cet enjeu peut être minimisé avec le nouveau bracelet mis au point par Vidéotron.

Le bracelet Radius est le fruit de cinq mois de recherche et développement et a pour objectif de contribuer à faciliter systématiquement et simplement le retour au travail de manière sécuritaire. Les entreprises obtiennent l’accès à un portail de gestion leur permettant de voir les interactions entre les bracelets, et ainsi retirer préventivement les employés ayant été en contact avec un potentiel porteur du virus.

Le bracelet Radius a aussi été conçu de manière à respecter la vie privée de celui qui le porte. Il n’échange aucune autre information que sa proximité avec d’autres bracelets et il demeure entièrement géré par l’entreprise qui a adopté la solution.

Un indicateur de proximité efficace

Les règles de distanciation physique adoptées pour lutter contre la COVID-19 établissent à deux mètres l’espace qu’il doit toujours y avoir entre collègues de bureau. Ce n’est évidemment pas toujours possible, d’où l’ajout de mesures sanitaires complémentaires comme le port du masque et le lavage fréquent des mains.

Il existe différents outils pour aider à garder ses distances, mais ils n’ont pas tous le même niveau de succès. Le bracelet Radius calcule la distance le séparant des autres bracelets Radius toutes les 200 msec en utilisant le protocole Bluetooth et en analysant la force du signal Bluetooth transmis.

S’ils sont trop près, les bracelets émettent une vibration et s’illuminent en rouge afin d’alerter les porteurs qu’ils ne respectent pas la distance requise. Dans un contexte de travail, si tous les employés portent un tel bracelet, ils sont davantage sensibilisés au respect de la distanciation physique, contribuant ainsi à minimiser les risques de transmission de la COVID-19.

Une identification sûre et confidentielle

Jumelé à une passerelle installée à un endroit stratégique, le bracelet Radius peut aussi aider à identifier les gens qui auraient été en contact avec des personnes ayant contracté le coronavirus. Contrairement à un bracelet connecté plus généraliste, ou à un téléphone intelligent, le bracelet Radius n’est pas relié à Internet. Il n’est pas jumelé à un téléphone non plus.

Il transmet uniquement le numéro d’identification des autres bracelets qu’il a côtoyés durant la journée, et le nombre de fois qu’il les a repérés à proximité, à la passerelle par le protocole Bluetooth. La passerelle retransmet ensuite cette information à une interface de gestion centralisée qui peut éventuellement aider à alerter les gens qui seraient susceptibles d’avoir contracté le virus.

Dans plusieurs pays ou régions, les autorités incitent les citoyens à télécharger sur leur téléphone mobile une application de traçage qui vise elle aussi à réduire les risques de propagation de la COVID-19. Le gouvernement du Québec a récemment adopté l’application Alerte COVID. Bien des gens craignaient entre autres choses que des données liées à la vie privée ne soient transmises à des tiers. L’application du gouvernement vous alerte en cas de contact avec une personne infectée, tandis que le bracelet Radius est une solution complémentaire à celle du gouvernement en agissant à titre préventif.

Un portail de gestion pour l’employeur

Il y a deux façons d’utiliser le bracelet Radius. La première : pour alerter les gens travaillant à proximité les uns des autres lorsqu’ils s’approchent un peu trop de leurs collègues. La seconde : si un employé est déclaré positif à la COVID-19, les autres porteurs d’un bracelet avec qui il a été en contact pourront être retracés et les mesures appropriées pourront être prises.

Cette seconde option s’offre aux employeurs sous la forme d’un portail Web centralisé et sécurisé hébergé par Vidéotron, mais accessible uniquement par les gens autorisés au sein de l’entreprise. L’entreprise peut associer le numéro d’identification de chacun de ses bracelets aux gens qui les portent afin de savoir qui contacter, au besoin.

L’importance de la santé des employés

« On a voulu trouver le meilleur compromis qui respecterait l’enjeu de confidentialité, mais qui assurerait le plus haut degré de protection pour la santé des employés de nos clients », explique Alexis Bourson, Directeur général, produit et stratégie chez Vidéotron Affaires. « Si on peut les aider à réduire au minimum l’impact de la pandémie, tout le monde y gagne. »

C’est cette réflexion qui a mené Vidéotron Affaires à développer ce produit. Le bracelet Radius contribue à soutenir nos clients dans leur relance tout en respectant les consignes gouvernementales. Ce bracelet est une solution éthique qui répond aux besoins de nos clients et qui respecte la vie privée de tous.

Une technologie peu encombrante fabriquée au Québec

Le bracelet Radius est composé d’un capteur léger qui peut se porter au poignet, grâce à un bracelet interchangeable et personnalisable. Il peut être porté à la ceinture, sur la visière d’un casque de sécurité, ou ailleurs sur sa personne. Sa seule contrainte est d’avoir accès à la prise d’alimentation à l’arrière de son boîtier afin de pouvoir le charger sur une base régulière.

Son autonomie est suffisante pour nécessiter une seule recharge tous les deux jours, mais il est plus simple de le charger sur une base quotidienne, une fois la journée de travail terminée.

Détail intéressant : l’appareil a été conçu par Vidéotron avec des partenaires québécois et est assemblé au Québec.

Rassurant pour vos clients

La santé de vos clients est tout aussi importante que celle de vos employés . Une solution comme le bracelet Radius peut rassurer vos clients, et peut même aller jusqu’à les protéger eux aussi lorsqu’ils visitent un commerce ou un établissement d’affaires.

« Pensez à une épicerie, par exemple : les employés peuvent porter un bracelet pour garder leurs distances et faire le suivi des contacts ultérieurement, mais les bracelets Radius pourraient aussi être installés sur les paniers pour aider les clients à respecter eux aussi les directives de distanciation émises par le gouvernement », illustre Alexis Bourson.

Le confinement des derniers mois a profondément changé le comportement des consommateurs et des travailleurs. La prudence est de mise et la prévention demeure la meilleure approche face à la COVID-19. Les entreprises qui seront les moins pénalisées par ce contexte sont celles qui s’adapteront le plus rapidement et qui mettront en place des mesures qui aident à protéger la santé de leurs employés et de leurs clients.

Le bracelet Radius est une solution simple et abordable qui vise à aider ces entreprises. Il favorise le respect de la distanciation physique sans compromettre la vie privée de ses utilisateurs.

image_auteur

Consultez notre page pour en connaître davantage sur le bracelet Radius.

Sujets associés